Grâce à ma femme, j'ai toujours à manger. Surtout depuis que je l'ai ranger dans le congélateur.
Quand mes enfants l'ont appris, ils ont pris la porte... du frigidaire.
Le petit dernier qui était handicapé à trouvé sa place dans le bac à légumes.